Ministère de la Justice - Burundi
Accueil > Actualité > Le Guide de l’usager du service public de la justice permettra de rompre de (...)

Le Guide de l’usager du service public de la justice permettra de rompre de plus en plus le mur de déconnexion entre les acteurs judiciaires et les usagers du service public de la justice

jeudi 13 mars 2014, par Webmaster

Ayant constaté que les procédures judiciaires restent souvent inconnues ou incompréhensibles pour la plupart des justiciables, le Ministère de la Justice en partenariat avec le BNUB a conçu un guide de l’usager du service public de la justice.
Selon Eduard Minani, coordonnateur des appuis institutionnels et opérationnels à la Justice, qui avait représenté le Ministre de la Justice et Garde des Sceaux dans les cérémonies de lancement du Guide de l’usager du service public de la justice en date du 27 février 2014 : « les méandres de la procédure judiciaire paraissent hallucinants pour les non initiés ».
Le système judiciaire en tant que service public, doit être responsabilisé à travers notamment un renforcement des capacités accru et des réformes substantielles en corrélation avec un cadre institutionnel cohérent. Pour la grande majorité des citoyens, l’offre de justice se mesure par l’accessibilité et la qualité de la justice.
La demande de justice exige que l’institution judiciaire aille vers le justiciable et l’accès à la justice repose sur la connaissance que les justiciables ont de leurs droits. Pour respecter la dignité de chacun et l’égalité de tous face à la justice, cet accès au droit doit être facilité, y compris par l’instauration d’une aide juridique pour les plus démunis.
Outre les deux aspects de la justice pour tous, il y va sans dire des services purement administratifs sont offerts par des institutions judiciaires et des administrations personnalisées du Ministère de la Justice.
Ainsi, faut-il développer des outils pratiques, synthétiques et sympathiques orientés vers la compréhension et la mise à profit du droit au service de l’usager du service public de la justice.
Le Gouvernement souhaite que tous les citoyens Burundais et étrangers puissent avoir accès à un service rapide, fiable et de qualité.

Déo RUBERINTWARI

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0